Le camp de Kibeho, destiné aux rapatriés du Zaïre et du Burundi. Rwanda. 1995. © Sebastião Salgado

EVENEMENT  

Sebastiao salgado

déclaration(s)

Dans le cadre de sa « Saison en droits », qui met a l’honneur la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme (décembre 2018 à janvier 2019), le Musée de l’Homme, à Paris, invite parmi d’autres artistes, le photographe Sebastiao Salgado, à illustrer certains des articles de la Déclaration par ses oeuvres.

 

Sebastiao Salagado a travaillé pendant 40 ans, et dans plus de vingts pays pour ramener des images des grandes mutations sociales et économiques de notre monde, et leurs conséquences sur les êtres humains. Sa femme et commissaire d’exposition Lelia Wanick Salgado a sélectionné 30 photographies parmi le parcours du photographe afin de rappeler l’importance du texte, et le besoin de lui donner une portée universelle. 

Des enfants abandonnés dans les rues de Sao Paulo aux camps de réfugiés du Rwanda, Salgado nous parle du droit à la vie, à l’asile, au travail et à la liberté de penser, de conscience et de religion.

 

Pendant la durée de l’exposition aura lieu une projection du film « Le sel de la Terre », réalisé par Wim Wenders et le fils du photographe, Juliano Salgado (Le 10 février 2019 à 15h).

Moment de prière dans les grandes dunes de sable à Maor, Tadrart. Sud de Djanet. Algérie. 2009. © Sebastião Salgado

Articles illustrés par les 11 artistes de la Saison "En droits !" du Musée de l'Homme :

 

Article 1er: 

Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits. Ils sont doués de raison et de conscience et doivent agir les uns envers les autres dans un esprit de fraternité. 

Article 4 :

Nul ne sera tenu en esclavage ni en servitude ; l’escla- vage et la traite des esclaves sont interdits sous toutes leurs formes. 

Article 5 :

Nul ne sera soumis à la torture, ni à des peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants. 

Article 13 :

1. Toute personne a le droit de circuler librement et de choisir sa résidence à l’intérieur d’un état.
2. Toute personne a le droit de quitter tout pays, y compris le sien, et de revenir dans son pays. 

Article 18 :

Toute personne a le droit a la liberté de penser, de conscience et de religion; ce droit implique la liberté de changer de religion ou de conviction ainsi que la liberté de manifester sa religion ou sa conviction seul ou en commun, tant en public qu'en privé, par l'enseignement , les pratique, le culte et l'accomplissement des rites.

Article 23 :

1. Toute personne a droit au travail, au libre choix de son travail, à des conditions équitables et satisfai- santes de travail et à la protection contre le chômage. 2. Tous ont droit, sans aucune discrimination, à un salaire égal pour un travail égal.

3. Quiconque travaille a droit à une rémunération équitable et satisfaisante lui assurant ainsi qu’à sa famille une existence conforme à la dignité humaine et complétée, s’il y a lieu, par tous autres moyens de protection sociale.

4. Toute personne a le droit de fonder avec d’autres des syndicats et de s’affilier à des syndicats pour la défense de ses intérêts. 

Article 25 :

1. Toute personne a droit à un niveau de vie suffisant pour assurer sa santé, son bien-être et ceux de sa fa- mille, notamment pour l’alimentation, l’habillement, le logement, les soins médicaux ainsi que pour les ser- vices sociaux nécessaires ; elle a droit à la sécurité en cas de chômage, de maladie, d’invalidité, de veu- vage, de vieillesse ou dans les autres cas de perte de ses moyens de subsistance par suite de circonstances indépendantes de sa volonté.

2. La maternité et l’enfance ont droit à une aide et à une assistance spéciale. Tous les enfants, qu’ils soient nés dans le mariage ou hors mariage, jouissent de la même protection sociale. 

Article 26 :

1. Toute personne a droit à l’éducation. L’éducation doit être gratuite, au moins en ce qui concerne l’enseignement élémentaire et fondamental. L’enseignement élémentaire est obligatoire. L’enseignement technique et professionnel doit être généralisé; l’accès aux études supérieures doit être ouvert en pleine égalité à tous en fonction de leur mérite.

2. L’éducation doit viser au plein épanouissement de la personnalité humaine et au renforcement du res- pect des droits de l’homme et des libertés fondamentales. Elle doit favoriser la compréhension, la tolérance et l’amitié entre toutes les nations et tous les groupes raciaux ou religieux, ainsi que le développement des activités des Nations Unies pour le maintien de la paix.

3. Les parents ont, par priorité, le droit de choisir le genre d’éducation à donner à leurs enfants. 

Article 27 :

1. Toute personne a le droit de prendre part librement à la vie culturelle de la communauté, de jouir des arts et de participer au progrès scientifique et aux bien- faits qui en résultent.

2. Chacun a droit à la protection des intérêts moraux et matériels découlant de toute production scientifique, littéraire ou artistique dont il est l’auteur. 

Exposition Sebastião Salgado

Du 8 décembre 2018 au 30 juin 2019

Musée de l'Homme, Paris

POUR ÊTRE INFORMÉ DES RENCONTRES

DE PHOTOGRAPHIE À VENIR

HORSCHAMP - RENCONTRES DE PHOTOGRAPHIE