salgado_rajasthan_inde_1990.jpg

FEMME(S) DU MONDE

EVENEMENT  

C’est donc le temps d’une exposition photo à Polka Galerie, de Novembre à Janvier, que les travaux des deux

photographes, malgré leur parcours et univers photographiques différents, vont dialoguer sur un même sujet : une

éloge faite aux femmes, autour du monde. Une série de photographies qui dévoile et raconte des personnages

féminins rencontrés au gré de leurs reportages. Pour Sebastião Salgado, les portraits des femmes qu’il réalisera,

sont un souffle, un air de douceur, au milieu du chaos qu’il photographie, tel que les conflits, la crise économique,

ou les malheurs du monde ( Cf : Sahel, the end of the road ). Elles apparaissent au beau milieu de cette misère

humaine, comme la Pieta de Michel-ange. Comme des figure emblématiques d’humanité et de bienveillance.

Pour Marc Riboud, la femme est une une image de beauté,. Il cherche à mettre en avant, au gré de ses clichés,

une grâce propre aux femmes. Nous découvrons donc durant cette exposition, des photos inconnues aux yeux du

public, complètement inédites, mais aussi des photos qui ont marqué l’histoire, comme la jeune fille à la fleur,

le célèbre portrait de Jan Rose Kasmir qui brandit une fleur face aux multiples baïonnettes des soldats

américains, lors d’une importante manifestation contre la guerre du Viêt Nam. La jeune femme devenant ainsi

une figure de non-violence, de paix. Ce portrait fut la dernière pose sur la pellicule du photographe français lors

de son reportage pour l’agence Magnum. Un véritable coup de maitre.

marc-riboud-washington-1967-courtesy-pol

Il ne faut pas non plus oublier que l’exposition Femmes du Monde, a été réalisé à huit mains, à huit yeux et à

quatre coeur, car à coté des deux grands photographes, et non derrière eux, se trouvent deux femmes

d’exception, Lélia Salgado et Barbara Chase-Riboud, leurs épouses, qui ont imaginé avec la galerie la sélection

des photos pour l’exposition.

Sebastião Salgado et Marc Riboud, avec l’aide de leur épouses, ont accentué leurs travaux photos de

références multiples et subtiles à ces femmes qu’ils ont photographié, durant leurs reportages. Elles sont des

témoins, des messagers, d’un monde qu’elles portent sur leurs épaules. Elles sont dans le réel, un réel raconté

par la photographie elle-même. D’une certaine façon, elles sont la photographie.

Exposition Sebastião Salgado et Marc Riboud "Femmes du Monde"

Du 10 novembre 2017 au 20 janvier 2018

Polka Galerie

POUR ÊTRE INFORMÉ DES RENCONTRES

DE PHOTOGRAPHIE À VENIR

HORSCHAMP - RENCONTRES DE PHOTOGRAPHIE

Rajasthan, Inde, 1990. © Sebastião Salgado avec l'aimable autorisation de la Polka Galerie