DSC2958-1170x540.jpg

PRIX FIDAL

ÉVÉNEMENT

france(s)

Chaque année depuis le Prix Fidal récompense une série de photographie réalisée sur un sujet documentaire. Cette année, pour sa 3eme édition, le jury a été séduit par le travail de Pierre Faure, économiste de formation, qui a documenté pendant plusieurs mois les conditions de vie des français dans les périphéries, et fatalement, la montée de la pauvreté en France. 

 

Le but du photographe étant de « rendre visibles et concrètes les conditions de vie d’une partie de nos compatriotes. Que des visages se substituent aux statistiques afin d’apporter au public des éléments de sensibilisation et de compréhension »

 

Les années précédentes, Philippe Grollier avait été récompensé en 2016 pour son projet sur l’Irlande, pays qu’il documente depuis 15 ans, puis en 2017, Philippe Chancel pour « Datazone », qui met en lumière les dérives politiques et sociales des lieux qu’il photographie. 

 

Les lauréats de ce prix reçoivent des bourses de 20 000 euros leur permettant de réaliser un projet documentaire sur une durée de 2 ans. 

Prix Fidal 2018 - Pierre Faure

« France périphérique » 

POUR ÊTRE INFORMÉ DES RENCONTRES

DE PHOTOGRAPHIE À VENIR

HORSCHAMP - RENCONTRES DE PHOTOGRAPHIE