afterparty-2-1000x1000-cropped-1000x533.

ÉVÉNEMENT

François prost

urbain(s)

A travers une première grosse exposition déclinée en 4 séries différentes, François Prost questionne l’urbain de manière satirique et ironique. 

 

La série "After Party" nous présente des façades de discothèques françaises, capturées dans la lumière du jour, endormies, presque ridicules, sorties de leurs contextes nocturnes. Pour "Faubourg", François Prost photographie les barres d’immeubles construites dans les années 70. A l’époque, ces nouveaux logements étaient synonyme de mixité sociale, de nouvelles possibilités, aujourd’hui, ils représentent la misère. Dans "Champs Elysées", le photographe se glisse dans la peau d’un paparazzi pour shooter les centaines de touristes qui débarquent sur la célèbre avenue chaque jour, pour prendre des photos et repartir. Il créé ici une sorte de collection, d’étude du "genre touristique".

Enfin dans sa quatrième serie, François Prost quitte Paris pour réjoindre une autre Tour Eiffel, celle de Tianducheng, en Chine. Il photographie alors les ressemblances entre l’originale et la réplique, et les attitudes des gens qui se meuvent autour de la Tour Eiffel, qu’elle soit a Paris ou en Chine. Comme un "Paris Syndrome".

 

Ce travail est a découvrir du 8 juin au 16 novembre à la Supérette Gallery, à Paris.

Photo-Stories-Exhibition-by-François-Pro

Exposition François prost "Photostories"

Du 8 juin 2018 au 16 septembre 2018

Superette Gallery

POUR ÊTRE INFORMÉ DES RENCONTRES

DE PHOTOGRAPHIE À VENIR

HORSCHAMP - RENCONTRES DE PHOTOGRAPHIE